Quelles sont les étapes d’un achat dans le neuf ?

Souvent, lors d’un achat de bien immobilier, le dilemme se pose entre le fait d’investir dans l’ancien ou bien de miser sur le neuf. Même si l’ancien est plein de charme, le neuf est bien plus avantageux, et parfois même bien plus rentable avec l’allègement de plusieurs frais y compris celui du notaire. Le problème est que souvent, les démarches à suivre ne se font pas par un simple claquement de doigts et certaines étapes d’un achat dans le neuf sont même très importants.

La distinction du bien immobilier à acheter

Les étapes d’un achat dans le neuf ne peuvent se faire, sans distinguer l’immobilier neuf à acheter. Premièrement, il y a l’achat neuf sur plan qui se fait à partir du plan de construction. Ainsi, c’est une vente en l’état futur d’achèvement ou VEFA. Il est donc impossible de procéder à une visite. Après, il y a l’achat d’immobilier déjà construit, qui est une vente simple de maison déjà bâtie. Mais comme il s’agit ici d’une maison neuve, elle n’a jamais été habitée. La différence entre les deux est que la visite dans l’immobilier déjà construit est tout à fait possible, mais la plupart des démarches se ressemblent.

L’importance de l’établissement du budget

Il s’agit ici de l’une des étapes d’un achat dans le neuf des plus importants, car le logement devra correspondre à vos critères sans avoir à dépasser la somme établie. Il existe souvent des prêts dans les banques qui facilite l’achat d’un immobilier en VEFA. Mais aussi, pour avoir plusieurs propositions, le mieux est de se tourner vers un promoteur ou bien un commercial. Il ne faut pas non plus oublier, que le budget doit inclure les frais du notaire et les différentes taxes. Il est donc fortement conseillé d’avoir une marge de prix.

La signature des différents contrats et la remise des clés

Tout d’abord, le premier est un contrat de réservation. C’est une sorte de promesse de vente puisque les caractéristiques et infos du logement s’y trouvent et l’acheteur dépose une garantie envers le vendeur. C’est seulement quelques mois après, que la signature de l’acte authentique se fait chez le notaire. Il s’agit ici de l’acte de vente où toutes les modalités de paiement, les détails du logement, et même les garanties envers l’acheteur seront présents. En ce sens, la garantie est une obligation du vendeur de refaire des constructions, si les plans n’ont pas été respectés.

Quels sont les avantages d’acheter un bien immobilier neuf ?
5 conditions suspensives pour un achat dans le neuf